Les bienfaits de la méditation en un mois (vous allez être étonnés !)

L’expérience (et peut-être un peu aussi la morale ?) nous enseigne que si l’on désire quelque chose, il faut pour l’obtenir être prêt à se battre, lutter, s’accrocher.

Là-dessus, on va venir vous parler de la méditation. Les pays anglo-saxons ont beau être de plus en plus férus de méditation, mais ils le sont aussi de Scientologie, alors… Attendez, de vraies études scientifiques démontrent les bienfaits spectaculaires de la méditation.

Oui mais chez qui ? On a bien sûr commencé avec des moines bouddhistes. OK, mais il faut avouer qu’ils ne prennent pas souvent le métro. Chez des Occidentaux. Oui, mais tout le monde n’est pas destiné à devenir Einstein ou Gasparov.

Chez des Occidentaux comme vous et moi, qui n’ont pratiqué la méditation que sur une courte période, et pourtant chez qui ont été mis en évidences des effets positifs !
 
Bienfaits de la méditation

 

Un mois c’est quoi ?

Dans une vie routinière, un mois n’existe qu’à peine : ça passe tellement vite qu’on ne parvient pas à se rappeler du passé immédiat (« bon sang, mais j’ai fait quoi moi en février » ?).

Du coup, qu’est-ce qui vous empêcherait de tenter cette petite expérience, pendant ce mois tellement fantôme que le seul témoignage concret qu’il vous en restera si ça marche pas, serait votre facture EDF ?

Réponse : que du bien.

Cliquez ici pour commencer à méditer facilement et profitez des bienfaits de la méditation >>

 

Ce qu’un mois de méditation ne vous apportera pas :

Une immense joie, une meilleure respiration améliorant votre rythme cardiaque et une souplesse émotionnelle pouvant vous servir d’armure comme de boussole.

Non, désolé. Par contre, après quelques années de bonne pratique, cela n’aurait rien d’étonnant. Vous le savez, quand c’est trop beau, rapide ou aisé, c’est louche.

Mais on ne parle pas de magie, ici.

Profitez des bienfaits de la méditation

 

Ce qu’un mois de méditation entraînera comme mutations chez vous :

Oui, j’ai bien dit mutation.

Parce que qu’après avoir pris les précautions d’usage et semé les joueurs de loto du bien-être et autres Ebayeurs de la sagesse, on peut entrer dans le dur.

Il existe en effet des expériences scientifiques qui démontrent que les premiers effets de la méditation arrivent non seulement rapidement, mais ont aussi un effet à long terme.

Cliquez ici pour commencer la méditation en suivant les conseils d’un pro >>

 

Réapprendre la disruption

Oui, en fait, on peut rester 20 minutes sans regarder son téléphone, consulter ses emails ou entendre des nouvelles du monde : ça fait du bien !

Tel un enfant qui, tellement absorbé par son jeu, en oublie tout le reste, vous renouerez avec l’instant présent, un état tout simplement menacé de disparition dans notre société.

Et ne croyez pas que j’exagère. La disruption mène à la distanciation et cela aussi, c’est l’une des clés de voûtes de la méditation.

 

Se tester et ne pas trop réfléchir

Combien de temps pouvez-vous rester à projeter avant que ne revienne le terrible « oui, mais », qui conduit au mieux à la prudence, au pire (et le plus souvent) à la stagnation et la procrastination ?

Un mois à s’exercer à la méditation, c’est déjà diluer ce poison.

Relevez le challenge, Cédric Villa vous accompagne pendant 21 jours à méditer quotidiennement !

Cliquez ici pour commencer maintenant >>

 

Germination

Parce que c’est exactement ça : le plus dur pour la graine est de prendre ; si vous êtes engoncé dans une routine genre « métro boulot dodo » et que vous devez renoncer à tout un tas de chouettes activités « parce que vous n’avez pas le temps », avoir tenté l’expérience vous aura montré que dans la plupart des cas, c’est absolument faux.

Vous aurez (ré)appris que :

– Le temps est extensible, avec des choix judicieux ;

– En fait, vous pouvez vous imposer une certaine discipline, celle de prendre 10-20 minutes pour méditer quelque chose comme 3 fois par semaine ;

– Le meilleur est à venir. Ça signifie qu’une fois que le plus dur est fait, vous vous inscrivez sur une courbe ascendante dont les résultats risquent de vous surprendre vous-même.

C’est cela, la germination.

Maintenant, vous avez une idée de ce que peut vous apporter la méditation en un mois… Du moins pour ce qui peut être mis par écrit. Le reste, c’est à vous de l’éprouver !

 
Profitez des bienfaits de la méditation

Cliquez ici pour parvenir à méditer quotidiennement pendant 21 jours et profitez des bienfaits de la méditation.

 

Recherches des lecteurs pour trouver cet article: :

meditation bienfaits, mediter 1h par jours

2 Comments

  1. Françoise Revellat

    Bonsoir,
    Je pratique la méditation pleine conscience depuis 3 mois (dépression chronique réfractaire depuis 20 ans). J’en fais entre 30mn et 1h par jour à l’aide d’enregistrements. Je ne constate aucun progrès et pas vraiment de bienfaits. Je suis un peu désespérée . Pourquoi ça ne marche pas pour moi ?
    Françoise

    • Bonjour Françoise,

      Paris ne c’est pas construite en un jour, il faut parfois du temps pour que les résultats commencent à venir.

      Est-ce que vous vous sentez bien après avoir fait ces méditations ? S’il n’y a pas de changement sur votre état émotionnel, c’est peut être que ce n’est pas la bonne pratique pour vous.

      La méditation est une pratique parmi d’autres, vous pouvez également tester la visualisation, la sophrologie, l’auto-hypnose, l’EFT…

      Il y a beaucoup de techniques, l’important, c’est de tous les tester pour voir celle qui a le plus d’effet sur vous.

      Amicalement,

      Guillaume

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *