Les qualités primordiales du grand chef d’entreprise !

Dans cet article vous trouverez des conseils pour avoir les qualités d’un grand chef d’entreprise appréciée et reconnue !

Existe-t-il un profil du créateur d’entreprises ?

 

Les qualités

 

Pas vraiment, tous les chefs d’entreprises qui se sont lancés dans l’aventure possèdent un certain nombre de qualités plus ou moins affirmée, mais indispensables pour réussir. Inventaire de ce qui fait la différence.

 

1) La faculté d’adaptation

Il s’agit de la qualité la plus fondamentale. La fonction première d’un chef d’entreprise est de savoir s’adapter aux situations. Quel que soit le problème qui se présente à lui, il doit savoir s’imprégner de la situation et réfléchir rapidement pour trouver une solution.

 

2) Le goût du risque

Choisir de créer son entreprise c’est prendre sa vie en charge. Les personnes qui ont besoin de sécurité -ce qui n’est pas un défaut- doivent éviter de se lancer. Lorsque l’on crée une entreprise, il faut avoir en tête que l’on peut toujours se planter. C’est au chef d’entreprise de savoir se sécuriser.

Par ailleurs, la notion de risque ne s’apprécie pas de la même façon selon l’âge du créateur. Plus on est jeune, moins on a le sentiment de prendre de risque. On ne mesure pas. Lorsqu’on a une famille en revanche, cela devient plus difficile de tenter pour risquer de tout perdre. Globalement, plus on attend, moins il est facile de se lancer.

 

3) Être pragmatique

Il n’est pas obligatoire de faire de longues études. On peut avoir la tête bien faite, des capacités d’analyse et ne pas être un bon chef d’entreprise. A l’inverse, un autodidacte peut être un très bon créateur.

On attend donc du manager qu’il agisse et prenne des décisions avec pragmatisme, en fournissant des réponses applicables et précises. Ces réponses doivent prendre en compte les contraintes de la réalité et avoir des impacts réels.

 

4) Le charisme

Un chef d’entreprise doit être un meneur d’hommes, et savoir emmener ses employés avec lui. Il faut penser l’entreprise comme une entité vivante et le créateur doit faire adhérer son équipe à son projet.

Attention, il ne s’agit pas de manipulation, mais de charisme et de persuasion.

 

5) Apprendre à déléguer

Tous les responsables délèguent, mais les plus mauvais des managers estiment que déléguer signifie faire faire les tâches les plus ingrates à leur équipe. Les bons managers délèguent et apprennent à leurs collaborateurs à être responsables de leurs actions.

En arrivant au bout de cet article, vous avez maintenant toutes les clés pour devenir un patron apprécié et respecter de ses collaborateurs.

Je vous souhaite le meilleur.

Amicalement.

Guillaume.

Recherches des lecteurs pour trouver cet article: :

les qualites du chef d\entreprise

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *