95% des personnes font cette erreur. Et vous ?

 

Il y a deux catégories de personnes : celles qui réussissent et celles qui ont une vie «comme tout le monde».

Qu’est-ce qui fait la différence entre les deux ? L’action.

 

passer à l'action - procrastination

 

La deuxième catégorie pense que ce serait bien de mettre un peu d’argent de côté tous les mois pour épargner.

Ceux qui réussissent créé un compte épargne et paramètre un virement automatique tous les mois vers celui-ci.

Beaucoup se disent «ça serait bien de me mettre au sport» et ne s’y mettent jamais.

La première catégorie enfile leurs shorts, des baskets et partent courir.

 

Il ne suffit pas de le vouloir pour réussir.

Je connais une foule de personnes qui ont un tas de bonnes idées, et je suis sûr que vous en avez beaucoup aussi.

Le problème, c’est qu’une idée n’a jamais changé le monde si elle n’a pas été mise en pratique.

John Wanaker, un grand chef d’entreprise disait :

«il ne suffit pas de penser à quelque chose pour que cela devienne réalité.»

Une idée banale mise en action à 100 fois plus de valeur qu’une idée lumineuse qui restera une idée à jamais.

Beaucoup de scientifiques à l’époque savaient qu’il serait possible de créer la lumière.

Thomas Edison est passé à l’action plus de 1000 fois et l’a fait.

Leonard Kleinrock avait eu l’idée d’internet en 1961, mais c’est Bob Kahn avec ARPANET qui resteront dans l’histoire car ils l’ont fait en 1968.

 

L’action, le remède à tous les mots .

Tout le monde veut passer du côté de ceux qui passent à l’action. Mais comme pour la réussite, il ne suffit pas de le vouloir, vous devez prendre l’habitude d’agir.

Je connais beaucoup d’entrepreneurs qui connaissent le succès, mais ils restent humains comme vous et moi et ils sont tous unanimes sur le sujet :

«90% du travail, c’est de commencer à s’y mettre»

Une fois que la machine est lancée, c’est difficile de l’arrêter. Par contre, c’est beaucoup plus difficile de la mettre en marche.

Tous ces entrepreneurs ont prit l’habitude d’agir. Ils se posaient toujours des questions avant de passer à l’action, mais ils savent que le meilleur moyen de les arrêter, c’est de commencer.

Le plus grand ennemi de l’action est certainement le «moment parfait».

La plupart des personnes remettent souvent à plus tard en prétextant que ce n’est pas le bon moment.

«L’économie est horrible en ce moment, ce n’est pas le bon moment pour investir».

«Je ne vais pas commencer à me mettre au régime maintenant alors qu’il y a encore un tas de pizza et de chess-burger dans le frigo, ça serait du gâchis ! Je vais tout finir et je commence mon régime après»

«Je voudrais acheter une maison mais je n’ai pas encore l’argent pour l’instant. Il faudrait que je commence à mettre de l’argent de côté…»

Bref, vous voyez ce que je veux dire, nous avons tous sorti au moins une fois ce genre de phrases dans notre vie.

Or, rien d’humain n’est parfait. C’est ce qui pousse l’humanité à être en constante évolution.

Attendre le moment parfait, c’est vous condamner à attendre à jamais.

 

Comment passer à l’action ?

En prenant l’habitude de ne jamais attendre et d’agir.

Tous ceux qui ont du succès commencent par agir et réagissent en fonction des difficultés au fur et à mesure qu’elles se présentent.

La bonne nouvelle, c’est que l’action est le meilleur remède à la peur et à la procrastination. Plus vous agirez, plus vous gagnerez en confiance en vous et moins vous attendrez les moments parfaits pour passer à l’action.

Personnellement j’utilise beaucoup de systèmes et de démarreurs pour m’aider à passer à l’action dans mes tâches quotidiennes.

Ainsi, comme mon action est déjà à moitié commencée et que je n’ai plus qu’un plan étape par étape à suivre pour réaliser mon objectif, c’est beaucoup moins difficile.

Vous devez prendre l’habitude de ne pas réfléchir et commencer tout simplement, les idées et l’envie viendront à partir du moment où vous aurez commencé.

Je vous souhaite le meilleur et bon succès dans vos actions !

Amicalement;

Guillaume

 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *