Détecter les premiers signes de surmenage !

Dans les lignes qui suivent vous trouverez des conseils pour détecter les premiers signes de surmenage.

 

surmenage

 

Si votre semaine de travail vous épuise et que le dimanche n’est plus un jour de repos, vous considérerez peut-être cette situation comme la routine. Pourtant, vous finirez par vous heurter à un mur et lorsque cela arrive, cela peut prendre des jours voire même des semaines pour s’en remettre…

Heureusement, il y a des symptômes avant-coureurs de surmenage, vous devez apprendre à détecter ces signes que votre corps vous envois, pour lui accorder le repos et la détente dont il a besoin pour recharger ses batteries.

 

La fatigue physique et nerveuse

Lorsque le burn-out est proche, l’épuisement est physique avec une fatigue extrême et de multiples douleurs qui apparaissent sans qu’elles puissent être diagnostiquées. On constate surtout des troubles musculo-squelettiques, c’est-à-dire des douleurs aux articulations et aux membres au niveau musculaire, proches de l’état grippal.

L’épuisement intellectuel se traduit par des troubles de la mémoire et de la concentration. Parfois même une désorientation spatiale. Les personnes surmenées tombent également dans la procrastination, une tendance à tout remettre à plus tard.

 

L’insomnie

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquent. Chacun d’entre nous peut être victime un jour ou l’autre par une insomnie. L’insomnie peut être passagère, survenant une ou deux nuits épisodiquement sans entraîner de retentissement.

L’insomnie chronique survient plus de 3 fois par semaine et ceci depuis plus de 3 mois. Une grande majorité des insomnies est liée à des troubles psychologiques plus ou moins sévères, comme le stress, l’anxiété ou la dépression.

 

L’irritabilité, les émotions disproportionnées

Lorsque vous êtes surmené vous ressentez et exprimer vos émotions de manière excessive. Cela ne correspond pas à votre façon habituelle de réagir aux problèmes, aux contrariétés ou aux frustrations. Si les crises de larmes et pousser de colère vous envahissent sans raison c’est probablement que vous êtes surmené.

Ce ne sont là que quelques-uns des signes qui vous indiquent de vous avez besoin de repos.

Il vous faut apprendre à écouter votre corps et interpréter les signaux qu’il vous envoie.

Je vous souhaite le meilleur

Amicalement

Guillaume.

Recherches des lecteurs pour trouver cet article: :

fatigue surmenage signes, Signe de Surmenage, signes surmenage, surmenage et colere, surmenage signes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *